16 Allée du Commandant Charcot
44000 Nantes

Du mercredi au samedi
De 14h à 19h et sur rendez-vous

Suivez-nous sur :

Facebook Instagram

Exposition

Jouer le décor

Exposition collective

Du 13 juin 2015 au 20 septembre 2015

Jouer le décor - Carte blanche à Bang ©Amélie Laurence Fortin

Après l’exposition Le Baiser papillon (2012), le Château de Goulaine invite de nouveau RDV pour une exposition en ses murs. A cette occasion, RDV convie le centre d’art actuel québécois Bang (Chicoutimi, Qc) à réaliser le commissariat de cette exposition.

Sont présentés les œuvres de :
Marc Dulude, Amélie Laurence Fortin, Karina Pawlikowski, Karine Payette, et Yanik Potvin

Dernier château de la Loire, situé le plus à l’Ouest qui soit, le Château de Goulaine renouvelle son invitation à l’espace d’art contemporain nantais RDV. Jouant de cette particularité géographique, RDV propose ainsi une collaboration avec un proche voisin de l’Ouest : le centre d’art actuel québécois Bang. L’émergence artistique canadienne rencontre le patrimoine architectural français dans un dialogue sensible, pluriel et inédit.

Ces artistes ont été sélectionnés par Bang. L’exposition s’inscrit dans un projet de circulation d’œuvres d’art et d’artistes soutenus par la structure québécoise. Ils ont ainsi participé à la Foire Supermarket (Stockholm, avril), au projet PLATFORM de la foire Art Athina (Athènes, juin). Cette carte blanche au château de Goulaine marque l’aboutissement de ce périple. Chaque artiste a pensé les œuvres présentées en fonction du lieu, aucune thématique factice n’a été imposée : le patrimoine n’est pas envisagé comme un écrin mais au contraire comme un espace de rencontres entre formes, jeux de matières et perceptions. Ultra-réalistes - Karine Payette-, ou jouant de nos codes iconographiques sociétaux - Amélie Laurence Fortin-, chaque proposition engage une nouvelle relation entre le public et les œuvres. Les sculptures de Marc Dulude animent la limaillle de fer et les cristaux de sels dans un mouvement cinétique réinventé ; Karina Pawlikowski et Yanik Potvin investissent les espaces du Château de dessins sur socles de laine pour l’une, de centaines de céramiques pour l’autre… La plupart de ces œuvres sont des créations inédites.

Le Château de Goulaine, classé monument historique depuis 1913, a été érigé au XIIe siècle par Jean de Goulaine. Aujourd’hui, le château accueille la 29° génération de la famille de Goulaine. Son architecture fut modifiée au XVe et XVIIe siècles. Actuellement, ses salons restaurés, et fonds artistiques de Lefèvre Utile sont ouverts au public dans un cadre naturel d’exception : le Château est entouré des marais de Goulaine, inclus dans le réseau européen Natura 2000.
Le centre Bang revendique la nécessité de l’art et de l’artiste dans la société en soutenant les pratiques en arts visuels et numériques d’artistes québécois, canadiens et internationaux. Ses espaces de production et de diffusion offrent des expositions, des résidences et des activités de médiation culturelle.

Château de Goulaine

Centre Bang