Perrier Daniel

Dernière mise à jour le 15 juin 2013

Daniel Perrier – 52 ans, vit à Paris et travaille à Paris et Nantes où il enseigne à l’école supérieure des Beaux-arts de Nantes Métropole.

Pratique et étudie les territoires du signe et du langage, des mémoires (populaires, individuelles, visuelles ou sonores) de la performance et des kinesthésies, de l’anthropologie et du cinéma, après avoir appris à lire auprès de Eisenstein, Oshima, Bresson, Pasolini, Godard, Cavalier, Kurosawa mais aussi Flaherty, Rouquier, Rouch, Rogosin, les frères Bayles, Keuken et à voir avec Thoreau, Jarry, Beckett, Bachelard, Borges, Segalen, Kawabata, Bhabha et quelques autres.
 
Sans médiums de prédilection, c’est en fonction des sujets et projets qu’ils sont choisis. Actuellement son travail s’est placé dans le champ élargi de l’image mouvement et sonore. Par ses disponibilités et son histoire, elle répond plus justement et tout à la fois, à son intérêt pour la forme du récit documenté, tout en visitant les lieux de la fiction, du documentaire, du montage et du temps.


Un entretien a été réalisé avec Daniel Perrier autour de son exposition R.K.P.P. TRIBUTE TO V.M. (printemps 2013). Cet entretien est accessible sur ce lien.
 
Pour en savoir plus : Nouvelles lettres de Daniel Perrier
Page de l'artiste sur le site de sa galerie, Martine et Thibault de la Châtre

Expositions et autres activtiés
2013
_Domaine des études performées à Rio de Janeiro (Brésil).
_En résumé de mes nerfs…, galerie RDV, Nantes.
_Exposition et projection du film Scene from Movies (deuxième acte) d’après Les sept Samouraïs d’Akira Kurosawa, Saint-Cirq-Lapopie.
 
2012
_Domaine des études performées à Porto (Portugal).
_Premiers films et sons sur le travail en danse.
 
2011
_Création du Domaine des études performées, Esba Nantes.
 
2010
_Post-production du film Une brève histoire du Boxkator.
_Le Panache de la Camelote, galerie de la Châtre, Paris.
_Freesbee A.-R., curateur J.M. Jagot, L’Atelier, Nantes.
_Domaine K d’études, Esba Nantes à Phnom Penh.
_LaBokator, ccf, Phnom Penh, Cambodge.
_Tournage des films Scenes from Movies – Reservoir Dog,
et L’après midi d’un songe.
_Domaine K d’études au MacVal, Vitry-sur-Seine.
 
2008
_Création du Domaine K d’études, Esba Nantes –Phnom Penh (Cambodge).
_Faible Fréquence, Basse Résolution, Grande Application, Centre culturel français,
Phnom Penh.
 
2009
_Je campe sur mes positions – V. Duchené, E. Lecat, O. Nottellet, D. Perrier, galerie
de la Châtre, Paris.
_Tournage du film Une brève histoire du Boxkator.
 
2007
_R. Huguet, O. Nottellet, D. Perrier, galerie de la Châtre, Paris.
 
2006
_Cosa Nostra, exposition collective et finale de la galerie
alternative Glassbox, Paris.
 
2005
_Tous pour Un, curateurs S. Rousseau, Y. Rondeau, Glassbox, Paris.
_Tornit, Tunit, Tours, curateur S. Engramer, festival Rayon frais, Tours.
_Hotspots, curateurs O. Bardin, L. Gréaud, Essel museum (Aut).
_Invité dans l’exposition La nouvelle vie quotidienne
de M. Aubry, Frac des Pays de la Loire, Nantes.

2004
_PlayList, curateur N. Bourriaud, Palais de Tokyo, Paris.
_Une histoire de multiples, curateurs M. Mercier, G. Drouot, galerie Michel Rein,
Paris.
_La partie continue 2, curatrice C. le Restif, Credac – centre d’art contemporain,
Ivry-sur-Seine.
 
 
Films
“L’après midi d‘un songe”, 2011, BO collective, 6’34, Pal, 4/3, couleurs.
“Une Brève Histoire du Boxkator (épisode premier) – Grand Master San Kim Sean et
l’Académie Boxkator de Phnom Penh, Royaume du Cambodge”, 2010, VO Khmère sous-titrée
français, 52’, Pal, 4/3, couleurs.
Série “Scenes from movies” (de mémoire d’après Réservoir Dog, Q. Tarantino), 2010, VO
français, boucle 5’53, Pal, 16/9, couleurs.
 
Films en développement
Série “Scenes from movies” (de mémoire d’après une scène de Le Mépris, J.L. Gogard ;
Les Sept Samouraïs, A. Kurosawa ; Raging Bull, M. Scorsese ; Contes des Chrysanthèmes
Tardifs, K. Mizoguchi ; Le Parrain, F.F. Coppola ; Muriel ou le temps d’un retour, A.
Resnais ; Mon oncle d’Amérique, A. Resnais ; Un film parlé, M. de Oliveira…).
“Une Brève Histoire du Boxkator (épisode second)”.
 
“D’après des histoires vraies” (titre provisoire), deux films moyen métrage sur le
travail en danse et performance.
 
Pièce sonore
“Faible Fréquence, Basse Résolution, Grande Application”
(première version), 2008, documentaire sonore, 48’,
prod. CCF, Phnom Penh.
“On y voit (toujours) rien, mais ça s’écoute mieux !”,
2012– 2013, documentaire de création sonore en danse
(en production).
 
Expositions
Voir aussi