GOMPERTZ Pauline

Dernière mise à jour le 05 juillet 2018

Elle obtient son DNSEP en 2016 à l'ESBA de Nantes Métropole.
Intéressée par la construction physique de la puissance corporelle et son esthétique, Pauline Gompertz puise tout autant ses modèles dans la statuaire antique que dans les images de fitness des années 80. Elle explore ainsi les mécanismes du corps glorieux, éminemment souverain. Adoptant souvent le ton de l'ironie dans ses installations et vidéos, Pauline se met elle-même en scène pour venir détourner un souci de soi qui ne s'affirmerait plus que dans la démesure. Son esthétique du pastiche postmoderne lui permet d'opérer une critique subtile mais non moins remarquable de la sophistication du corps.

Expositions
Voir aussi