Thébault Dominique

Dernière mise à jour le 11 octobre 2017

Plasticien et sculpteur, Dominique Thébault vit et travaille en Limousin.

Il est également professeur à l'Ecole Nationale Supérieure d'Art de Limoges et membre du bureau de l'association Lac&[s] Lavitrine.

Ses travaux récents empruntent au monde animal, dans un rapport, l'homme. Les processus de mise en oeuvre développés autour des transferts, des moulages, des inversions de forme, des renvois d'images, visent à produire des similitudes vraies ou fausses, des analogies singulières, des ambivalences qu'il souhaite réflexives. Les rapports nature-culture sont des enjeux de son travail.

Sur le mode de l'empreinte, du moulage, de la scannérisation, les oeuvres produites ces dernières années déclinent un ensemble d'expressions inscrit dans la pratique de plusieurs médiums : objet-sculpture, estampe, installation, image numérique.

Cette démarche se veut un propos métaphorique et poétique. Elle est en même temps un exercice de mise en oeuvre formel. Elle procède de transferts, de duplications, de retournements qui, par la présentation de figures ou formes inversées, donnent un sens, une valeur, une réalité pourtant présente. Le plein s'installe en lieu et place du vide, le dessous prend figure de dessus.

Par l'interrogation de notre point de vue conventionnel, elle désigne également notre pensée comme relative. Les actes et process traditionnels se combinent à des objets, des images, pour suggérer une réflexion en creux, un effet miroir où la frontière entre l'homme et l'animal s'estompe et où l'opposition devient plus dérisoire.

Voir aussi