Le paysage.  

"Redéfinir la notion de paysage est au cœur de ma pratique. Je tente et expérimente des rencontres entre cette pensée, ancrée dans une histoire culturelle importante et la contemporanéité dans laquelle elle s'inscrit. Ces questionnements sont à la base de mon travail. Les notions philosophiques comme le sublime et le romantisme se juxtaposent à notre époque avec des sujets comme l'architecture, le cinéma, la guerre, la communication, l'agriculture moderne, les jardins etc. Le sujet paysage devient polymorphe et forme l'arborescence de ma thématique. Penser le paysage c’est penser son histoire tout en interrogeant sont futur. La pensée des lumières se confronte à l’anthropocène. J'utilise régulièrement le fusain dans mon travail. Ces dessins ont toujours un double sens. Il y a ce qu’on perçoit dans un premier temps et ce qui se cache derrière. Regardez au-delà et vous y verrez sûrement un paysage."