A propos de…

L’atelier est composé d’expériences et de performances qui ont pour point commun leurs caractères radicaux, minimalistes et spontanées tant dans leurs formes que dans leurs contenus. Ce sont des séquences relativement courtes, tournées en atelier, en plans fixes, où le processus est généralement visible. C’est par exemple le simple détournement
d’objet de notre quotidien.
Ces séquences ont pour sujet la vidéo, on y retrouve certaines thématiques formelles propre à la vidéo telle que les limites du cadre ou la question de la durée, mais elles traitent aussi plus largement de la peinture, de la sculpture, du dessin, du cinéma etc. Elles portent un regard ludique et poétique sur toutes ces formes d’art.
[Conçu comme un laboratoire d’expérimentations, il existe actuellement 8 séries de 20 minutes de cet atelier, chaque série présentant une succession d’expériences diverses pas toujours liées entre elles mais toujours en rapport avec l’outil vidéo et/ou les arts visuels. Travail toujours en cours, réalisation à partir de 2003]

Les expériences de L’atelier donnent parfois lieu à des performances plus singulières liées entre elles par l’utilisation d’un matériau commun et unique, comme par exemple le papier. Ces performances souvent plus longues, plus radicales, plus minimalistes différent aussi dans leurs modes de présentation. L’atelier_ papiers est apparemment pictural, ses expériences s’éprouvent et prennent toutes leurs dimensions dans la durée, contrairement à L’atelier_ qui opérant sur le principe de la spontanéité propose des expériences courtes. Si L’atelier_ papiers, de part sa finalité, donne à voir une certaine forme d’abstraction proche de la peinture, il n’en reste pas moins une expérience ludique où le processus est visible. Plus proche des travaux manuels et techniques que d’une recherche exclusivement artistique, les références picturales qu’il propose ne sont que la résultante des matériaux extrêmement simples et parfois colorés qu’il utilise pour sa réalisation.
[L’atelier_ papiers se présente sous la forme d’une installation vidéo, il propose une succession d’expériences liées entre elles par l’utilisation d’un matériau commun. Réalisation de 2006 à 2008]

 

http://geromeg.free.fr/