Cette exposition réunit un ensemble d’oeuvres de l’artiste réalisées en 2007 : dessins, sculptures, céramiques. Les pièces de Claire-Jeanne Jézéquel interrogent le mode d’appréhension des oeuvres et de l’espace qu’elles investissent. Elles s’accrochent, s’étalent ou se suspendent en démultipliant les environnements, en plans, zones et surfaces, paysages et perspectives.

 

«Non, Claire-Jeanne Jézéquel n’est pas une architecte ! Cette artiste, également professeur à l’école des Beaux Arts de Nantes, serait plutôt animée par la passion de la sculpture. Sculptures qui tracent des lignes, délimitent des niveaux. Elles sont point d’équilibre sans définir l’espace, des mètres étalons qui mesurent leur propre dimension. Elles sont, à la fois, abstraites, épurées mais aussi conçues comme « u ne manière de construire un espace proche de la façon dont on construit nos espaces de vie ». Claire-Jeanne Jézéquel utilise des matériaux simples comme l’aggloméré ou le contreplaqué qu’elle découpe, plie, casse, incise, superpose, imbrique… pour créer des espaces imaginaires loin de l’échelle 1, des dessins sortant du mur. En bouleversant notre perception du lieu physique, elle nous impose une conscience du corps et de l’espace. Et même si rien n’est vraiment mesurable chez Claire-Jeanne, nous, on aime son travail !».

V.M. Pulsomatic